Contrôle de fuites type ABS CA 461

Détectez les fuites au premier signe

Le CA 461 est conçu pour surveiller et détecter les fuites à l'intérieur des pompes et des mélangeurs. L'amplificateur est hébergé dans un boîtier standard conçu pour être monté sur un rail DIN. L'unité est disponible en deux versions, alimentation 24 VCC ou 110-230 VCA.

Principales caractéristiques de conception
Pour minimiser le risque de fausses alarmes, la panne doit être détectée pendant au minimum 10 secondes.
Pour simplifier le montage, l'unité est construite avec des connecteurs à fiches.
Principales caractéristiques
  • Surveillance des fuites grâce à un délai d'alarme de 10 sec.
  • Vaste gamme de résistances, 0 à 100 kOhms
  • Vaste gamme de températures -20 à +50 ºC (-4 à +122 ºF)
  • Sortie de charge maximale 250 VAC, 3 ampères
  • Connexion via des connecteurs à fiches
  • Monté sur un rail DIN
Spécifications techniques
Seuil de détection de fuite   < 100 kOhm
Délai d'alarme 10 secondes
Température ambiante de fonctionnement -20 à +50 ºC (-4 à +122 ºF)
Température ambiante de stockage -30 à +80 ºC (-22 à +176 ºF)
Degré de protection IP 20, NEMA : Type 1
Matériau du boîtier PPO et PC
Montage sur rail DIN 35 mm
Catégorie d'installation CAT II
Degré de pollution 2
Taux d'inflammation V0 (E45329)
Humidité 0 à 95 % HR non condensée
Dimensions 108 x 58 x 35 mm (4,25 x 2,28 x 1,38 po.)
Alimentation électrique 16907010 : 110 à 230 V CA
16907011 : 18 à 36 VCC, SELV ou Classe 2
Fusible Max 10 A
Taille du câble du terminal N'utiliser que des câbles en cuivre (Cu). 0,2 à 2,5 mm2 à cœur flexible, longueur de dénudage 8 mm.
Couple de serrage des bornes 0,56 à 0,79 Nm
Consommation électrique < 2 W
Sortie de charge max. 250 V CA 3 ampères
Altitude Maxi 2 000 MASL ou 6 562 pi AMSL
Conformité CE, CSA, C/US, UL
Applications
  • Bassin de rétention d'eaux pluviales
    Les réservoirs de rétention d'eaux pluviales agissent comme tampons pendant les périodes de précipitations abondantes. Ceux-ci deviennent de plus en plus importants à mesure que les régions se développent, avec des surfaces dures telles que des toits, des routes et des parkings qui ne peuvent pas absorber les eaux de pluie. Lorsque des bassins de rétention d'eaux pluviales sont mis en place, la gravité ou des pompes peuvent être utilisées pour assurer un écoulement continu réduit dans le système d'égout. L'expertise de Sulzer permet d'éviter les pics de charge hydraulique et de limiter les contraintes exercées sur les systèmes d'égout existants.
  • Eaux usées commerciales sans déchets de toilettes
    Les eaux usées commerciales sans déchets de toilettes incluent le drainage et les eaux usées grises.
  • Eaux usées domestiques sans déchets de toilettes
    Les eaux usées domestiques sans déchets de toilettes incluent le drainage et les eaux usées grises.
  • Évacuation des déchets commerciaux de toilettes
    Les eaux usées commerciales provenant des toilettes comprennent toutes les eaux des égouts issues des toilettes des bâtiments commerciaux, industriels ou publics.
  • Évacuation des déchets domestiques provenant des toilettes
    Les eaux usées domestiques provenant des toilettes comprennent les eaux des égouts issues des toilettes ou des immeubles résidentiels.
  • Station de pompage d'eaux pluviales
    Lors de précipitations abondantes, les stations de pompage d'eaux pluviales acheminent de gros volumes d'eau à faible pression vers des cours d'eau récepteurs ou les égouts. Étant depuis longtemps utilisées dans le cadre de la maîtrise des crues, elles sont de plus en plus impliquées dans les stratégies d'adaptation climatique pour les villes littorales basses.
  • Station de pompage d'entrée
    Les stations de pompage d'entrée sont assez similaires aux grandes stations de pompage terminales. En fonction de la profondeur du système d'égouts entrant, les hauteurs de relevage peuvent aller de 2 à 30 mètres environ. Pour prévenir les charges de choc hydraulique, qui ont un impact négatif sur le processus biologique, les stations utilisent souvent des variateurs de vitesse et/ou plusieurs pompes en parallèle.
  • Station de pompage en réseau
    Les stations de pompage en réseau récupèrent les eaux usées municipales des maisons individuelles et des lotissements communaux. Installées en immergé ou en fosse sèche, les pompes acheminent l'effluent vers une station de pompage terminale. Étant donné que la plupart des stations de pompage ne sont pas équipées de crépines, les pompes sont confrontées à des matières difficiles telles que des articles sanitaires fibreux ou des emballages.
  • Station de pompage terminale
    Les stations de pompage terminales reçoivent les eaux usées municipales provenant des stations de pompage en réseau. Installées en immergé ou en fosse sèche, les pompes envoient le liquide vers une usine de traitement pour une purification finale. En raison du manque de crépines dans la plupart des stations de pompage, les matières difficiles comme des articles sanitaires fibreux ou des emballages représentent une menace constante pour le temps de disponibilité.
  • Stations de pompage de sortie
    Des stations de pompage de sortie sont requises lorsque le niveau de la station de traitement est inférieur à celui de l'eau de réception. Ceci est particulièrement vrai lors du refoulement dans une rivière, dont le niveau peut monter lors de précipitations abondantes ou de périodes d'inondations, ou bien dans la mer, où le niveau varie selon la marée. Des stations de pompage de sortie peuvent également être nécessaires pour compenser les pertes de friction en hausse dans la canalisation sortante à hauts débits, par exemple dans les longues canalisations d'émissaires marins.
En quoi pouvons-nous vous aider ?

Appelez nos experts ou écrivez-leur pour trouver la meilleure solution pour vous.

Ces sujets peuvent aussi vous intéresser